ESPACE CLIENT :  
Contact Recrutement et carrières     Langue : Fr  | En
Suivez-nous   facebook  twitter   linkedin

Actualités

Imprimer

Hausse de 2,9% à 825,9 MMDH du crédit bancaire au secteur non financier à fin mai 2021

31/05/2021 | Macroéconomie

Sur les quatre premiers mois de 2021, l’évolution du crédit bancaire est en ralentissement, affichant une hausse de 2,9% par rapport à un an auparavant, s’établissant à 948,4 MMDH (contre 3,3% en mars 2021 et 4% en février 2021). Pour sa part, le crédit au secteur non financier a augmenté de 2,9% à 825,9 MMDH. Ce ralentissement de la croissance s’expliquerait essentiellement pas la non récurrence des octrois de crédits Damane Oxygène en 2020. Par secteur institutionnel, cette évolution recouvre : - La baisse de 1,7% des crédits au secteur public hors AC à 73,0 MMDH ; - La hausse de 3,4% des crédits au secteur privé à 752,9 MMDH, dont une poursuite de la décélération de la croissance du crédit aux entreprises non financières à 2,1% (3,1% en mars et 6,5% en février 2021) à 393,6 MMDH. Le crédit aux particuliers, quant à lui, a affiché une hausse de 4,8% à 318,7 MMDH ; - La hausse de 2,7% des crédits au secteur financier à 127,3 MMDH. Par objet économique, la progression du crédit bancaire s’explique par : - La hausse de 5,9% des crédits de trésorerie à 213,1 MMDH (contre une hausse de 15% un an auparavant) ; - La baisse de 4,0% des crédits d’équipement à 180,0 MMDH ; - La hausse de 3,6% des crédits immobiliers à 288,5 MMDH, intégrant une hausse de 6,1% des crédits à l’habitat à 227,7 MMDH et une baisse de 3,6% des crédits aux promoteurs à 54,6 MMDH ; - La baisse de 1,3% des crédits à la consommation à 55,1 MMDH ; - La hausse de 3,3 % du crédit à caractère financier à 116,6 MMDH. Pour leur part, les créances en souffrance poursuivent leur tendance haussière, et enregistrent une augmentation de 11,8% à 81,7 MMDH. Le taux de contentieux a fortement augmenté de 69pbs pour atteindre 8,6%. Comparé au mois précédent, le crédit bancaire est quasi-stable, s’expliquant par : - La hausse de 1,4% des crédits de trésorerie; - La hausse de 0,4% des crédits à l’équipement ; - La hausse de 0,5% des crédits immobiliers ; - La hausse de 0,4% des crédits à la consommation ; - Et la baisse de 4,6% du crédit à caractère financier.

Autres

Baisse de 1,2 MMDH de l'encours de la dette extérieure du Trésor à fin juin 2015

01/10/2015

Au terme du T1 2015, l'encours de la dette extérieure publique du Maroc ...

S&P préserve la note souveraine du Maroc à "BBB-"

19/06/2014

L’agence de notation S&P a préservé la note souveraine du ...

Indice des prix à la consommation du mois de Mai 2014

20/06/2014

L’indice des prix à la consommation a connu, au cours du mois de mai ...

Croissance économique globale de 4,3 % de l'économie marociane au S1 2015

01/10/2015

Au terme du S1 2015, la croissance globale de l’économie marocaine ...